Galerie Maria Lund


Cerveau 3
porcelaine
10 x 11 x 8 cm - 2010

La dernière fois que j'ai porté ces jolis vêtements, j'ai fait une rencontre qui m'a amenée à m'en séparer.
Triste, je voulais les détruire pour les souvenirs qu'ils m'évoquaient et par là-même les transformer en une pensée positive.
J'ai donc mis au point une cérémonie pour supprimer mes vêtements par le feu et obtenir d'eux des céramiques, réceptacles de mon histoire.
- Je les ai recouverts d'argile, en prenant mon temps.
- J'ai doucement abandonné en eux tout mon chagrin.
- J'ai essayé de mettre en évidence les empreintes de mes doigts apparaissant sur la terre en accentuant certaines lignes légères, jusqu'à parfois inciser violemment la terre.
- Puis, j'ai recouvert certains vêtements de dessins pour exorciser les mauvais souvenirs.
Les vêtements ont complètement disparu pendant la cuisson, laissant d'eux comme unique souvenir leur réceptacle en céramique.
Akiko Hoshina